• Chronique de «La Forêt des Damnés» by Carrie Ryan

     

     

     

    Résumé : Le rêve de Mary ? Voir l’océan. Mais le village dans lequel vit la jeune fille est entouré de clôtures. Et de l’autre côté se trouve la forêt des Mains et des Dents où rôdent les Damnés, morts-vivants avides de chair humaine. Recluse dans ce petit îlot dirigé de main de fer par la Congrégation des soeurs, elle mène une vie rythmée par la peur et l’angoisse. Pourtant, elle refuse d’accepter les vérités des soeurs qu’elle soupçonne de cacher de vieux secrets. La Forêt des damnés est d’abord l’histoire d’une jeune fille obstinée et inconstante, pleine de rêves et de passions, qui n’acceptera jamais de céder à la fatalité ni de se plier à l’ordre établi. Dans son univers étouffant qui se délite peu à peu, elle sera confrontée à l’intolérance, aux drames les plus insupportables. Jusqu’au jour où les grillages céderont…

    Un livre intéressant , nous plongeant dans un monde pré-apocalyptique , le mariage obligatoire pour la survie de la race , la peur qui nous ronge le ventre quand on entend les mailles du grillage grincer , la confusion d’une jeune fille face à la religion …. Le point fort de ce livre est qu’il arrive à nous plonger dans l’ambiance apocalyptique qui entourent les héros de l’histoire . Mary que l’on suit est une jeune fille qui ne demande qu’une chose : voir l’océan dont sa mère lui a tant parlé , avant d’être mordu par un damné. Après cela elle se promet d’aller voir l’océan , pour elle , pour sa mère . Un style un peu lourd mais qui en soit n’est pas très grave car il accentue en quelque sorte les angoisses dans lequel nous plonge le livre .

    Cependant on peut noter des points négatifs : peu d’explications concernant les Damnés … D’où vient le contagion ?  On peut aussi être troublé de ne pas vraiment savoir à quelle époque nous sommes , les gens du village vivent comme au Moyen-Âge , puis l’on entend parler de buildings . On a un peu de mal à suivre l’action quelque fois , on ne comprend pas pourquoi le grand amour de Mary a décidé d’en épouser une autre pour ensuite la tromper avec elle . Beaucoup de choses ne sont pas dites … D’où viennent les Damnés rapides ? Pourquoi Gabrielle devient-elle Damnée alors qu’elle était en sécurité chez les sœurs ? Que complotent les sœurs , pourquoi cachent-elle qu’il y a un ailleurs ? Que veulent dire les chiffres présent au bas des grillages . Que de questions sans réponse qui rendent le livre frustrant .

    Une suite est sortie … Elle raconte l’aventure de la fille de Mary . On est face à une ellipse de 15 ans ce qui veut dire que toutes les questions que nous nous sommes posée durant la lecture du tome un , ne trouveront pas de réponse.

    Un bilan mitigé . On a devant nous une histoire avec du potentiel qui est savamment gâchée par trop de non dit et de lourdeur . Trop de questions sont sans réponses . Trop d’incohérences et une suite peu dans la continuité. Je conseille tout de même ce livre car il recèle plus de points forts que de points négatifs.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :